Articles

Ces aspects de la transformation numérique qui nous échappent

La transformation numérique n'est pas une nouveauté : elle a débuté il y a plusieurs décennies. C'est juste qu'à l'époque, on ne l'appelait pas comme ça, et elle n'était pas aussi spectaculaire au 20ème siècle qu' aujourd'hui. Il y a donc une histoire à explorer, et ce faisant, sans surprise, quelques éléments notables depuis le début. À la fin des années 1980, avec mes collègues on se partageait un ordinateur. Tout était écrit à la main et dispersé dans l'organisation, et c'est resté comme ça bien après l'apparition des serveurs, des bases de données et des traitements de texte. Au milieu des années 1990...

5 raisons pour lesquelles vous ne pensez pas hors du cadre

Bien sûr, il n'existe pas de méthode pour penser hors du cadre : dès qu'on en trouve une, elle rentre dans le cadre ! Toutefois certaines conditions peuvent nous aider à acquérir cette attitude spécifique, ce processus mental, cet ingrédient secret, ou quoi que ce soit qui nous fait trouver une opportunité là où tout le monde voit une impasse. Quand on vieillit, il devient évident que certains d'entre nous "l'ont" et d'autres non. Pour les premiers, la sérendipité n'est pas un accident, mais une sorte d'habitude. Pour les seconds, la recherche de solutions est une frustration quotidienne et une longue série de tentatives infructueuses. La capacité à sortir des sentiers battus n'est pas seulement un trait de caractère sympathique. Aujourd'hui, elle peut faire la différence entre la survie et l'oubli, l'avantage concurrentiel ou la vulnérabilité, avancer ou trébucher. Ça vaut donc la peine de réfléchir quelques minutes à ce qui peut freiner notre imagination...

Innovation et qualité ne font pas bon ménage : le cas de Qualiopi

Au 20ème siècle, les ingénieurs ont mis au point des techniques efficaces pour améliorer la qualité de leurs produits. Forts de ce succès, ils ont fait équipe avec les managers pour étendre ces méthodes plus largement aux entreprises. Sortis des ateliers, la roue de Deming, le 6 sigma et d'autres concepts se sont finalement mués en TQM (Total Quality Management), où le système qualité régit tous les processus de l'entreprise. Pendant un temps, on a pu croire que les entreprises technologiques ou industrielles seraient seules atteintes, mais...

5 erreurs de management majeures

Le management des êtres humains n'est pas simple et il n'y a aucune raison pour qu'il le soit. Les professionnels expérimentés savent que dans l'environnement très compétitif d'aujourd'hui, la diversité des individus, leurs idées, leur implication sont plus que jamais la clé du succès. Les utiliser comme des robots biologiques ne mène nulle part. C'est pourquoi les managers sont de plus en plus professionnels et apprennent des techniques et des approches, mais comme toujours, disposer d'un outil ne garantit pas que vous ferez du bon travail. Voici quelques erreurs qu'on peut commettre même avec les meilleures intentions et un bon savoir-faire managérial...

Vous ne travaillez pas avec des consultants business: qu'est-ce que vous manquez ?

De nombreuses entreprises ne ressentent pas le besoin de travailler avec des consultants business. Pourquoi le feraient-elles ? Les dirigeants savent comment conduire leurs affaires ; dans le monde compliqué d'aujourd'hui, ils ne resteraient pas en poste très longtemps autrement. Il y a parfois une difficulté inattendue, un pic d'activité ou un projet un peu trop ambitieux ou complexe, et la porte s'ouvre brièvement aux experts de l'extérieur, mais on les raccompagne vers la sortie dès que les choses reviennent à la normale. Les consultants ne sont pas exactement faciles à gérer. Ils sont chers. Leurs performances sont incertaines, car ils sont généralement appelés pour des questions délicates. Un consultant fiable peut décevoir dans un projet difficile, et...

Enseigner dans le cyberespace: conclusions 2020. Sérieusement.

Après quelques centaines d'heures d'enseignement exclusivement en ligne, dans un contexte où il n'y n'avait d'autre choix pour personne, on peut tenter quelques commentaires généraux, puis plus spécifiques. Il ne s'agit pas seulement de revenir sur les derniers mois. J'ai compris que ça valait la peine d'y réfléchir plus en profondeur quand j'ai eu la chance de visiter un univers parallèle. Lorsque vous enseignez à plus de 40 étudiants en ligne, il est difficile de savoir ce qui se passe. Certains étudiants, généralement le même petit groupe, répondent à vos questions, les autres semblent souvent un peu désorientés lorsque vous les sollicitez individuellement, et c'est à peu près tout ce que vous pouvez dire. Un jour, alors que je donnais mon avis après une présentation en ligne de quelques étudiants, un commentaire Facebook est apparu...

L'angle mort

Pour les décideurs, 2020 semble être le test stratégique ultime. Si on y survit, ça démontre certainement la clairvoyance du conseil d'administration, la force de l'entreprise ou la pertinence du modèle économique. Ça sonne déjà faux, n'est-ce pas ? Oui, Amazon, Microsoft et Zoom gagnent de l'argent à la tonne. Mais aujourd'hui comme par le passé, les prouesses managériales ne sont qu'un accompagnement, le plat principal étant "le bon endroit au bon moment", c'est-à-dire la chance pure et simple. Microsoft a développé le système d'exploitation du PC d'IBM, qui est ensuite devenu la norme universelle, et maintenant nous sommes condamnés à Windows. La suite Office était une initiative judicieuse pour étendre cet avantage initial, et Teams n'est qu'une couche de peinture supplémentaire...

Certains virages sont difficiles à négocier, même pour des constructeurs automobiles

La plupart des secteurs industriels trouveront la pandémie et ses retombées compliquées à gérer, mais les constructeurs automobiles devraient être particulièrement en difficulté. L'une des raisons est qu'ils ne se portaient pas bien dès le départ, et ce malgré la croissance continue du marché mondial. Jusqu'au Covid19, les deux principales difficultés étaient une offre pléthorique et la douloureuse transition vers des technologies de transport plus propres. Le nombre d'acteurs est une faiblesse persistante du secteur automobile. Alors que la rentabilité dépend des économies d'échelle (ou plus précisément des courbes d'expérience) et que le marché est en conséquence de plus en plus mondial, de nombreuses entreprises zombies restent actives...

Il faut des efforts pour qu'​"eux"​ devienne "nous"​

À Rennes, dans la belle Bretagne, prendre le bus ou le métro est une affaire paisible. Les gens disent bonjour au chauffeur et prennent tranquillement leur place. Le voyage a peu de chances d'être perturbé, ne serait-ce que par un embouteillage. Le pire désagrément est généralement le grésillement des écouteurs sans fil d'un collégien. Mais en ces jours de pandémie, les choses ne sont pas exactement les mêmes. Il y a moins de passagers, ils doivent s'asseoir à un siège de distance les uns des autres et ils portent des masques. Ou en tous cas, ils devraient... Il y a quelques garçons qui gardent le masque sur leur menton à l'arrière du bus, mais au fur et à mesure que d'autres passagers montent, ils finissent par...

Où nous mènent en réalité les perturbations logistiques mondiales

Lorsque la pandémie fait disparaître nos produits préférés des rayons des supermarchés, nous réalisons que les chaînes d'approvisionnement mondiales complexes et à flux tendus sont vulnérables, et certains d'entre nous sautent à des conclusions hâtives. Le système mondial serait évidemment insensé et inefficace, et nous devrions revenir à la "normale" : des petites fermes et usines locales produisant pour les besoins locaux. Toujours à l'affût d'opportunités populistes, certains politiciens réactivent le concept poussiéreux de souveraineté et promettent un avenir qui ressemble furieusement au passé (et à la recette de la grande dépression, avec des échos du...

Le confinement nous rendra-t-il plus malins ?

Être confiné a quelques effets secondaires, l'un d'eux étant que par moments nous ne sommes plus distraits par des "choses à faire". Déconnectés du bureau, des clients, des problèmes, des collègues, des objectifs et des indicateurs de performance, il est plus difficile de se convaincre que nous n'avons pas le temps. Libéré des corvées quotidiennes, notre cerveau devient disponible. Le problème avec le cerveau, c'est qu'il est très difficile de le garder inactif. Il fonctionne, constamment, et a besoin...

Cygnes noirs, business et fantasmes

Pour évaluer les risques en entreprise, on fait une liste dans laquelle on classe chaque menace potentielle selon sa probabilité et son impact. Avec la méthode de Pareto (ou 80/20), on alloue ensuite 80 % du budget de gestion des risques aux 20 %...

Laissez la démondialisation aux concurrents

Pour beaucoup d'entre nous, pris dans le maelström planétaire de la pandémie, 2020 semble être l'année où la mondialisation s'est effondrée. Et pourtant, une fois de plus, la mondialisation passera probablement le test, malgré l'ampleur de la remise en cause. Si vous êtes sceptique, réfléchissez aux points ci-dessous...